29 mars 2015

Indécis

St Epvre, lundi 23 mars, encore du grattage, toujours dans ce recoin de la face Ouest, derrière le saule.

Pas se visite ou contrôle  jusqu'au vendredi 27 mars. Le matin, le couple est en poste sur la cathédrale ainsi qu'en fin d'après midi, mais rien sur St Epvre. Enfin, un  accouplement est observé.

Aujourd'hui, en fin d'après midi, encore un accouplement ainsi que de la visite sur une corniche basse de la tour Est, côté Est. Au moins ils sont à l’abri des intempéries qui se sont déclenchées timidement les 24 et 26 mars et plus intensément hier et aujourd'hui. Je quitterai cependant le couple à St Epvre. Dès le début, je m'inquiétai du choix de ce recoin en face Ouest sur St Epvre. Il est en effet exposé aux vents dominants, et donc aux précipitations. D’ailleurs, le saule en est une indice certain. Les pluies récentes ont-elles incité le couple à choisir ailleurs ? Le couple est significativement plus présent sur la cathédrale; confirmation faite par des riverains du quartier. Merci à l'amitié franco chilienne ;-)

22 mars 2015

Plus d'accouplements ?

La femelle, au sommet de la flèche, après son repas

Observation de cette fin d'après midi :

Le mâle livre une proie pour la femelle qui vient la prendre et commencer à la manger au sommet de la flèche.
A la nuit tombante, le mâle vient se poster sur le coin Ouest gauche, derrière le saule. Il semble s'y installer pour la nuit alors que la femelle reste perchée sur la flèche. Aucun accouplement ne sera observé durant l'heure et demi de surveillance ; ce qui pose question... Les semaines précédentes, à cette période ils y étaient particulièrement nombreux.
A suivre ...
Le zone de grattage, face ouest à gauche

21 mars 2015

Option St Epvre pour la ponte ?


Cathédrale :
08h15 : RAS.

St Epvre :
08h20 : Le couple est sur site.

Vers 09h00 : Visite du coin Ouest gauche par le mâle (MA). On est trop loin pour plus de précision.

Nous nous rapprochons de St Epvre.

10h00 : MA décolle en direction de Cathédrale (?). Femelle (FA) toujours sur site.
10h19 : MA revient sur site. FA toujours en poste. Tous deux sont sur la flèche.
10h27 : FA défense territoriale sur ramier.
10h58 : MA défense territoriale, en mouvement et disparait.
11h02 : Retour sur flèche du MA
11h09 : La FA fait un aller-retour en évacuant du pigeon au passage.
11h15 : La FA se repositionne sur le coin Ouest gauche. Elle passe sous le saule et…gratte en 2 ou 3 séances courtes mais elle gratte clairement.
11h18 : Elle ressort et se poste au bord du vide, décolle et disparait.

11h38 : MA et FA toujours sur site.
11h48 : Disparition du couple.

Cathédrale :
11h50 : MA et FA sur site.

Poste d'observation correcte pour St Epvre :
A côté de l'entrée de St Sigisbert sur le Cours Leopold, il y a une ouverture assez étroite sur la flèche de l'église, mais suffisante pour voir correctement sur ce coin Ouest gauche. Distance 340m, avec une lunette d'observation, ça le fait.

14 mars 2015

Ponte sur l'église St Epvre ou Cathédrale ? Ou pas ?

Alors que l'incubation sur ND de Lourdes est engagée, le second couple de l'agglomération nancéienne se cherche encore une aire pour la dépose d'une ponte.

Chronologie des dernières observations :


Jeudi 12 mars 2015 :

P.Behr
ND de Lourdes :
07h37 : Mâle adulte (MA) sur la pointe du clocheton Est. Tsicks forts et puissants. Passage d’individus ?

Cathédrale :
07h51 : Accouplement croix sommitale tour Est.
08h12 : Décollage MA vole haut direction Nord-Est.
08h13 : Descente en piqué, puis revient bredouille et vient s’accoupler avec la femelle adulte (FA). En final le MA se perche sur la corniche entre 2 vasques tour Est (Sud).
08h20 : MA grignotte.

17h18 : FA rambarde tour Ouest (Ouest) et MA rambarde tour Est (Ouest). Vent d'Est.
17h39 : Repositionnement de la FA tour Ouest base de vasque (O) et MA sommet de vasque tour E(O).
17h40 : La FA monte sur le pied de vasque. Décollage, elle descend bas devant la façade centrale.
17h41 : Dégagement de pigeon. MA toujours en poste.
17h42 : Elle termine sur le sommet de vasque tour O(O).
17h46 : FA décolle en direction de St Epvre … et s'y pose.
Le mâle sur une aire possible
St Epvre :
17h46 : Pose sur la flèche (Ouest).
17h51 : Ça couine, le MA volette et pariade devant la FA.
17h52 : Le MA se poste dans recoin S d (Sud Droite).
17h54 : De nouveau le MA pariade. Accouplement. Il termine un cran au dessus d'elle.
18h26 : Accouplement.
18h27 : Le MA se poste coin O g, d’où apparait des branches de saule.
18h28 : Décollage il disparait.
Cathédrale :
18h35 : MA sur tour E(O) entre 2 vasques. Il mange.
18:50 : Fin d'obs.

La femelle sur la flèche

Samedi 14 mars 2015 :

P.Behr, T.Armand
Cathédrale :
07h04 : 1 couinement, la FA se repositionne croix sommitale tour E.
St Epvre :
07h15 : MA sur sommet de flèche.
Cathédrale :
07h20 : Décollage FA direction Sud et disparait.
St Epvre :
07h21 : MA se repositionne face à moi.
07h28 : MA disparu.
07h54 : Couple sur la flèche.
08h10 : Accouplement
08h18 : Couple Disparu.
Cathédrale :
08h20 : FA et MA sur rambarde tour E(O)
08h29 : Décollage MA. FA dégage du pigeon et termine sur croix sommitale tour E.
St Epvre :
08h29 : MA se poste coin O g. Il farfouille derrière le saule.
Cathédrale :
08h33 : FA départ en chasse, pique à l'E de la place Stan et disparait.
St Epvre :
08h36 : FA se poste coin O g avec le MA. Échanges vocaux. MA se repositionne sur la flèche verte, à l'arrière de l'église et la FA mange.

09h09 : MA seul au sommet de flèche. Il tsicke fortement, un second individu pique sur l'édifice, décollage du MA  puis disparition. Individu supplémentaire (?)

09h45 : Très haut dans le ciel le couple en vol. Le MA est reconnaissable à sa rémige gauche manquante, ou déplacée. Fin d'obs

NB : Un poste d'observation idéal pour la cathédrale est situé sur le parking Barrès (description et accès )

7 mars 2015

Le mâle du second couple nancéien

Les ponctuations (ou gouttes) du haut du plastron sont particulièrement bien marquées. Ce qui est plutôt une caractéristique des femelles en général. Donc, risque d'erreur.
En vol, une rémige vers l'extrémité de l'aile gauche est manquante ou cassée.

Le mâle actuel, mars 2015
Le mâle d'NDdL en 2008, pour comparaison

5 mars 2015

Deux couples de Faucons pèlerins sur Nancy

Dimanche 1er mars :
En fin d'après midi, un individu vient chercher des noises au couple présent sur la basilique ND de Lourdes (NDdL). Les tsicks puissants du mâle suffisent à le faire s'éloigner.

Lundi 02 mars:
Outre le couple de NDdL, 1 second individu est posté sur la cathédrale rue St Georges en soirée. 3 individus sont présents sur l'agglo.

Mardi 03 mars:
En matinée, un faucon pèlerin est récupéré au sol, rue Lyautey donc proche de la cathédrale, puis transféré à la clinique vétérinaire. Cette femelle présente quelques égratignures à la tête et est particulièrement excitée. Les obs précédentes et l'état de l'individu suggèrent un combat intraspécifique avec le couple d'NDdL. Elle sera rapidement relâchée dans la campagne d'Essey-les-Nancy.

Mercredi 04 mars :
Le matin, un faucon pèlerin de retour en chasse se poste sur ND de Lourdes. 10 minutes plus tard, j'en contacte 2 sur la cathédrale rue St Georges avec en prime 2 accouplements en l'espace de 4 minutes. Là ça devient franchement louche...avec les obs des jours précédents.
Hier soir de 17h10 à 19h10, nous confirmons avec Damien par une obs conjointe, la présence du second couple.
Lafemelle

Donc 1 couple sur NDdL et 1 couple sur la cathédrale rue St Georges. Le mâle de la cathédrale a la particularité d'avoir les ponctuations du haut de plastron particulièrement grosses et nombreuses à tel point qu'on pourrait le confondre avec une femelle adulte (!). Il lui manque une primaire, la 2ème ou 3ème, aile gauche; ce n'est pourtant pas la mue. Il aurait pu la perdre en se frittant avec la femelle de la veille (?). Il n'est pas bagué et je n'ai pas pu détailler la femelle.
Les accouplements du matin suggèrent l'amorce d'une nidif sur l'édifice ou aux alentours ... donc à surveiller.




Où déposeront-ils les œufs ? A priori, quelque-part sur la cathédrale. Mais rien n'est moins sûr. J'entame ma 12ème saison de nidification et s'il y a bien une chose que les pèlerins m'ont apprise, c'est qu'ils ont la volte-face sensible. On se retrouve aussi dans une configuration similaire à 2008 où deux couples se partageaient l'agglomération. A l'époque, NDdL échouait et le second couple menait 3 jeunes à l'envol. Puis 2009 avait vu la disparition du couple d'NDdL et l'échec du second couple, qui à l'issu prenait possession de la basilique tardivement dans la saison. Qu'en sera-t-il cette année ? Et dans les années à venir ? La situation est très intéressante à étudier. Mais il faut se garder de toutes comparaisons et généralisations avec d'autres agglomérations car leur configuration est à chaque fois différente.

Patrick BEHR

1 mars 2015

C'est bien parti pour les faucons pèlerins de la cathédrale St Etienne de Toul



10h30 : Mâle adulte (MA) et femelle adulte (FA) sont présents sur tour N. MA, aller en chasse – retour bredouille. La FA est proéminente du bas ventre et en permanence bien campée sur ses 2 pattes. Tendance brunasse de la FA apparaissant. Serait-ce le style du secteur, avec PàM ? La FA pénètrera par 2 fois sur le plateau sommital de la tour sud et le mâle 1 fois. Ils zonent dans la gouttière du plateau que nous avions inspecté lors de notre dernier passage. Néanmoins la FA va entrer 1 fois dans la tour Nord, celle de la plateforme de nidif où des échanges vocaux résonneront. Moustache très large de la FA. C'est un indice déjà noté le 18/01/2014.
11h00 : En train de manger à bonne lumière, le mâle présente toujours ses gouttes de haut de plastron bien marqué. Idem que la FA. Confirmation des obs du 25/01 dernier et puisque je relis mes notes touloises, je retrouve cette remarque les 20/04/2014 et 09/03/2014.
Fin d'obs vers 12h00.